FAQ sur le sauna en tonneau

Nos Saunas sont entièrement construits au Québec avec du bois 100% canadien. Fabriqué en cèdre rouge, votre sauna pourra résister aux intempéries, à la moisissure et aux insectes en restant à l’extérieur toute l’année. Sa forme cylindrique, en plus d’être esthétique et enveloppante, permet une économie d’énergie et le réchauffement est plus rapide. En effet, le volume à réchauffer est 25% à 30% plus petit qu’un sauna carré. Le baril est assemblé avec des courroies d’aluminium.

L’entré d’air d’un sauna baril doit être situé sous le poêle. La sortie d’air extérieur ou sortie d’échappement doivent être installés plus haut, de sorte qu’il y ait une circulation d’air, ce qui permettra au system de chauffage électrique de fonctionner plus efficacement. L’espace en dessous ou autour de la porte du sauna est le plus souvent suffisant à cette fin. La méthode traditionnelle d’évacuation a été de prendre l’air en bas, sous le poêle, et le laisser sortir près du plafond. Vous devriez être en mesure d’ouvrir ou de fermer à mi-chemin pour qu’il soit efficace. Ce type de ventilation « sous le poêle » ne fonctionne bien que lorsque l’appareil est chaud et fournira de l’oxygène frais pour les personnes à l’intérieur du baril.

Comprenant que « l’air chaud monte », vous comprendrez que le flux d’air dans un sauna de baril prendra l’air plus frais de niveau inférieur du plancher, le passant par le poêle chaud pour créer une circulation d’air. Un bon système de ventilation améliorera votre expérience de sauna en raccourcissant les temps de chauffage, et en donnant au system de chauffage un échange constant d’air. Cette circulation de chaleur, appelée courant de convection, est plus efficace pour faire circuler l’air dans le sauna en raison de la forme ronde du baril et gardera l’intérieur à une température plus uniforme.

______________________________________________

Sauna est un mot finlandais qui veut dire « bain ». Les Finlandais qui ont immigré en Amérique du Nord ont apporté avec eux une coutume de baignade unique, qui est devenue populaire ici au cours de la dernière décennie. Souvent confondu avec un bain de vapeur, un vrai bain de sauna est très différent, même si les deux types de bains offrent les mêmes bienfaits thérapeutiques.

La température dans un sauna traditionnel peut dépasser 90 degrés Celsius ! L’humidité extrêmement faible présente dans le sauna rend ces températures tolérables. Correctement conçu, l’humidité relative du sauna dépasse rarement 5% lorsqu’il est utilisé en mode «sec ». Cela permet à la quantité abondante de transpiration produite par le corps de sécher rapidement, ayant ainsi un effet rafraîchissant.

La plupart des saunas ont un radiateur à air, qui a un plateau pour les pierres volcaniques. Ces pierres retiennent et diffusent la chaleur. Ils peuvent également être aspergés d’eau pour produire le sauna « humide ». Cela crée  de la  vapeur, qui se  dissipe rapidement dans le cèdre poreux du sauna. L’humidité grimpe de quelques pour cent à 20-30% instantanément. Cela intensifie la chaleur du sauna comme si la température avait considérablement augmenté (même si elle peut même avoir légèrement baissé).

En revanche, un bain de vapeur utilise un générateur de vapeur. Cet appareil chauffe l’eau, et non pas l’air. L’enceinte du hammam se remplit complètement de vapeur condensée. Des nuages de « vapeur » enveloppent la personne. L’humidité dépasse 100% et les températures sont bien inférieures à celles du sauna. En raison de leurs modes de fonctionnement très différents, le choix des matériaux de construction est critique. Un matériau totalement non poreux tel que le carrelage ou l’acrylique est le choix pour un hammam, qui doit également être rendu étanche à la vapeur.

Bien que l’enceinte du hammam doive être non poreuse et étanche à la vapeur, l’inverse est vrai pour un sauna. Un sauna doit être construit avec des matériaux poreux (c’est-à-dire un type de bois), et cela dépend de la circulation de l’air à travers les évents  et de sortie. Le bois « respire » en absorbant et en purgeant l’humidité. De nombreuses variétés de bois sont acceptables pour la construction de sauna, mais il faut faire attention lors du choix du type et du grade.

Qu’il s’agisse de chaleur sèche ou de nuages de vapeur, le choix vous appartient et ce n’est qu’une question de goût et de style de vie.

Les gens confondent souvent un «sauna humide» avec un hammam, bien que les deux soient très différents. Tous les saunas sont équipés d’un radiateur à air avec des pierres volcaniques. En mode «sec», le sauna fonctionne en l’absence d’humidité.

Les températures dans un sauna sec peuvent approcher 90 degrés Celsius! Mais, comme l’humidité n’est que de quelques pour cent et que la transpiration du baigneur s’évapore rapidement, ces températures élevées sont tolérables.

Pour créer un «sauna humide», une petite quantité d’eau est versée sur les pierres volcaniques du radiateur, créant des éclats de vapeur, qui disparaissent rapidement dans les parois du sauna. Bien que la température à l’intérieur du sauna puisse même baisser légèrement, l’humidité grimpe à 20 ou 30 pour cent, et l’effet de la chaleur s’intensifie considérablement.

La pratique traditionnelle scandinave consiste à commencer par un sauna sec suivi d’une période de repos à l’extérieur du sauna. Le baigneur rentre ensuite dans le sauna, cette fois avec une louche et un seau en bois rempli d’eau. Un « sauna humide » est ensuite pris suivi d’une autre période de repos. Les douches sont prises avant et après le bain.

C’est beau– Le grain riche et la couleur vibrante du Western Red Cedar en font le matériau préféré pour toutes les applications où la beauté est importante.

C’est fort– Le Western Red Cedar a une excellente stabilité dimensionnelle et endurance. Il repose à plat, reste droit et est moins susceptible de se tordre et de se fissurer que les autres produits en bois comme le bois traité.

Il est durable– La suprématie du Western Red Cedar en tant que matériau de construction tout temps est entièrement naturelle. En plus de sa beauté, sa stabilité et son endurance, le Western Red Cedar contient des huiles naturelles qui agissent comme des agents de conservation pour aider le bois à résister aux attaques d’insectes et à la pourriture. Correctement fini et entretenu, le Western Red Cedar vieillit gracieusement et dure de nombreuses années.

Il n’est pas toxique – Le cèdre rouge de l’Ouest est non toxique et sans danger pour toutes les utilisations, et ne nécessite aucun traitement chimique à moins que le bois ne soit en contact direct avec le sol, auquel cas un scellant protecteur protégera contre l’humidité.

Ça sent bon – Le cèdre rouge de l’Ouest est probablement mieux connu pour son arôme distinctif. Au fil du temps, le bois reste subtilement aromatique et le parfum caractéristique ajoute une autre dimension à l’attrait universel des produits en bois de cèdre.

Les saunas en tonneau en cèdre rouge de l’Ouest offriront une très longue durée de vie dans les environnements extérieurs et son arôme naturel en fait un choix parfait pour le sauna en tonneau.

Le bois massif est le seul choix pour la construction de sauna. Évitez d’acheter ou de fabriquer des saunas à partir de murs creux constitués de montants et de placages. La couche de bois à l’intérieur peut être trop fine pour absorber une grande quantité d’humidité.

L’intérieur de la paroi du sauna ne doit pas non plus être soutenu par un pare-vapeur en plastique, ce qui rend la baisse d’humidité encore plus difficile à atteindre et à maintenir. Les murs cloutés creux n’offrent pas non plus la durabilité du bois massif.

Un sauna est censé pouvoir «respirer». Un sauna se veut une chaleur sèche. Les murs en bois tendre doivent respirer et absorber et purger l’humidité de la salle de sauna, d’où notre choix de bois massif uniquement.

Étant donné qu’un sauna n’est chauffé que lorsqu’il est utilisé et qu’un sauna fonctionnant correctement évacue constamment de l’air chaud par son orifice de sortie, il est peu judicieux d’ajouter de l’isolation aux parois du sauna. Les fabricants qui utilisent de l’isolation le font principalement pour remplir l’espace creux entre les montants qui composent les murs de leur sauna. Cela économise TRÈS PEU D’ÉNERGIE.

Tous nos saunas sont autonomes, ce qui permet d’économiser des centaines de dollars en simplifiant considérablement l’ensemble du processus d’installation. Il n’est pas nécessaire de fournir un encadrement de support quel qu’il soit. Nos saunas peuvent facilement être installés dans le coin d’une plus grande pièce ou à l’extérieur sur une terrasse existante.

Aucun outil ni compétence spéciaux ne sont requis et nos instructions sont rédigées en pensant au client bricoleur. Toutes les pièces sont prédécoupées et l’assemblage complet prend moins de 3 heures.

Plusieurs facteurs sont à considérer lorsque vous choisissez l’emplacement idéal pour votre sauna. Facilité d’accès, endroit calme, paysage environnant, proximité d’un point d’eau afin de faire une alternance chaud-froid, et autres.

Prévoyez l’espace requis pour vous reposer et vous rafraîchir pendant vos séances.

Garder en tête que si vous choisissez un emplacement très éloigné de votre demeure, votre électricien devra faire parvenir l’électricité jusqu’au sauna, ce qui peut engendrer des coûts supplémentaires.

La préparation du sol est une étape importante. Plusieurs choix s’offrent à vous:

Dalle de béton
Patio en bois
Gravier concassé
Dalles de patio
Pieux
Structure en bois

La plupart des installations se font sur des bases régulières, soit en gravier, dalle de ciment, pavé, patio en bois, etc. Le tout doit être bien plat et au niveau. La préparation de sol doit être faite avant l’installation ou avant l’arrivée des installateurs.

Poids approximatif des saunas:

6 pieds: 1076 lbs (488 kg)
7 pieds: 1186 lbs (538 kg)
8 pieds: 1296 lbs (588 kg)
9 pieds: 1406 lbs (638 kg)

Votre sauna est vendu non-teint et frais sablé sortant de notre atelier. Le cèdre rouge, en plus d’être un bois de choix pour l’extérieur, qui est très résistant aux intempéries et aux insectes, offre des qualités esthétiques très riches. À vous de jouer, et de choisir la finition qui s’agence le mieux à votre décor!

Si vous préférez, vous pouvez le garder tel quel. Lorsque le cèdre rouge non-teint vieilli au soleil, le bois prend une teinte argentée, et fendille légèrement en séchant. Ceci n’affecte pas sa solidité. Nous conseillons cependant de protéger l’extérieur de votre sauna de cèdre rouge.

Appliquer une teinture à base d’huile légèrement pigmenté permet de conserver l’aspect du bois neuf, et, dans le cas du cèdre rouge, d’aller chercher de la profondeur dans les nuances de couleur. Pour le choix de produit, nous vous recommandons le CETOL 1 PRIMARY COAT RE WOOD FINISH (COLOR NATURAL). Le cétol est une teinture à base d’huile qui pénètre profondément dans le bois pour le protéger durablement. Une couche d’entretien est recommandée aux 3 à 5 ans.

Plusieurs autres choix de teintures et huiles de protection s’offrent à vous. Consultez votre magasin de peinture qui saura vous guider.

Le manufacturier ne garantit pas que le sauna vendu soit entièrement étanche. Le bois étant un matériel poreux, il est possible que de l’eau s’infiltre lors de grandes pluies, particulièrement au niveau du plafond et des murs. Si le sauna est inutilisé lors d’une pluie, il sèchera naturellement. Si le sauna est en cours d’utilisation lors d’une pluie, l’eau infiltrée sèchera au contact de la chaleur intérieure du sauna. L’eau ainsi infiltrée entraîne des pigments du bois, qui en séchant forment des cernes ou des taches sur le bois. Ceci est normal et n’entrave pas l’utilisation du sauna. Le seul moyen d’éviter ces cernes serait de placer le sauna à couvert. Si vous désirez conserver votre sauna le plus sec possible, il est possible de le positionner sous un toit, abris ou autre, comme on le ferait pour un spa.

Si l’eau s’infiltre à un rythme tel qu’elle forme des gouttes qui tombent du plafond, ceci indique que les planches ont trop d’espacé entres elles. Vous devrez resserrer les boulons des courroies d’aluminium. Dans l’éventualité peu probable que le problème persiste, ou que les boulons sont au maximum de leur capacité de serrage, SVP contactez-nous par courriel.

Ne pas utiliser de teinture sur le bois ou autre produit, ni nettoyant à l’intérieur de votre sauna. Ceci pour éviter de respirer des produits toxiques une fois que le bois est exposé à la chaleur. L’intérieur du sauna ne nécessite aucune finition particulière. Le bois nu dégage une odeur relaxante caractéristique.

Le bois est un matériau dit “vivant”: il réagit à son environnement. Il prend de l’expansion à l’humidité et rétréci au sec.

Avant d’utiliser votre sauna pour la première fois, il est recommandé de le “casser”, comme on le ferait avec une nouvelle paire de chaussures.

Allumez votre poêle à la chaleur maximale pendant une heure. Ne rentrez pas à l’intérieur pendant ce processus. Laissez votre sauna chauffer au maximum, puis refroidir seul sans aucun ajout d’eau sur les pierres ni aucune autre intervention de votre part.

Suite à ce traitement, serrez de quelques tours les écrous.

Pendant un mois suivant son installation, votre sauna peut continuer de bouger, de travailler. Ceci est normal. Serrez les écrous lorsque nécessaire.

Au besoin:

Resserrer les écrous entre les saisons.

Faire l’entretien du fini extérieur.

Dégager la neige ou la glace de la structure en hiver.


Voici pour vous guider, le déroulement d’une séance traditionnelle. Sentez-vous libre d’ajuster ce rituel selon vos envies.

Prendre une douche de température normale pour se laver et se détendre.

Premier sauna de 10 minutes, intense. Vous pouvez verser une petite quantité d’eau sur les pierres, afin d’humidifier l’air légèrement. La sueur devrait rouler sur votre peau. La chaleur peut être surprenante lors des premières séances.

Refroidissement: air frais, bain ou douche froide.

15 minutes de détente.

Deuxième sauna de 15 minutes.

Refroidissement: air frais, bain ou douche froide.

15 minutes de détente.

Troisième sauna de 15 minutes.

Refroidissement: air frais, bain ou douche froide.

Repos de 20 minutes, et même peut-être une sieste.

Chaque bain ou douche doit être le plus froid possible afin de profiter des effets bénéfiques du sauna.

Le cycle sauna-refroidissement-détente peut varier en durée et en nombre de répétitions.

Contrairement à une piscine, un spa ou un bain à remous, un sauna n’est chauffé que lorsqu’il est utilisé. Cela signifie que vous n’utilisez l’électricité que pendant une heure ou deux par jour au maximum. Même dans les régions où les tarifs d’électricité sont assez élevés, l’utilisation régulière d’un sauna n’ajoutera que quelques centimes par jour à votre facture d’électricité. Nous proposons également un poêle à bois pour sauna.

Les principaux risques sont reliés à une sur utilisation menant à la déshydratation, ou aux personnes ayant des problèmes de tension artérielle ou cardiaques.

Les enfants doivent toujours être sous la supervision d’un adulte.

L’usage du sauna est réputé sécuritaire pour toute personne en bonne santé. Les personnes ayant des problèmes médicaux doivent obtenir l’accord de leur médecin avant d’utiliser un sauna.

La consommation d’alcool ou de drogue peut nuire à la capacité de votre corps à réguler sa température. La consommation excessive combinée à l’usage d’un sauna peut donc poser un risque d’hyperthermie grave pouvant entraîner des blessures et la mort. Elle est donc prohibée.

Restez à l’écoute de votre corps.

Nous ne pouvons accepter de paiement sur livraison. Toutes les commandes doivent être payées en entier avant la livraison.

Tous nos saunas sont vendus avec une garantie de 3 ans du fabricant. Le radiateur électrique lui-même a une garantie d’un an. Si vous avez des questions ou souhaitez des informations supplémentaires ou avez une réponse à une question, veuillez nous contacter au: 1-888-494-3218 ou local: 514-704-3239